Maurizio Galente

Diplômé de l’Académie de la Mode et du Costume de Rome, Maurizio Galante se consacre désormais à de nombreux domaines créatifs. Depuis 2003, il œuvre à quatre mains avec Tal Lancman, dans le cadre d’Interware sur des projets scénographiques, botaniques, design ou encore artistiques. Créateur d’émotions fortes et conteur d’une mémoire passée, le créateur de renommée internationale appréhende chaque discipline sous un angle narratif pour mieux emmener spectateurs et usagers dans son univers onirique aux confins de la féérie.

Avenue Daumesnil dans le 12ème arrondissement de Paris, passez derrière de larges rideaux rouges pour pénétrer dans l’antre artistique de Maurizio Galante, auteur de la designerbox #19. Dès l’entrée, l’univers prolixe et happant du créateur fait l’effet d’un conte de fée dont les objets à vivre et à porter seraient les héros.Parmi eux « Drago », son dernier-né imaginé pour designerbox. D’abord designer de mode, diplômé de l’académie de la Mode et du Costume de Rome, Maurizio Galante a suivi en parallèle des études d’architecture qu’il a délaissé assez vite «c’était à l’époque très compliqué pour moi de gérer le temps qui séparait l’idée de la réalisation finale.

 

 

Aujourd’hui j’ai repris des projets d’architecture et j’accepte beaucoup mieux ce temps qui est aussi celui de la réflexion : c’est un peu comme planter des graines pour les voir germer l’année suivante. » La référence botanique n’est pas évoquée par hasard : L’art des jardins est désormais un terrain artistique que Maurizio Galante cultive au même titre que le design, la scénographie, la haute couture… Chaque domaine créatif étant propice à la narration d’une histoire. « L’objet ou le vêtement haute couture, c’est d’abord la mémoire d’un savoir faire, d’un artisanat, l’histoire d’une culture et d’un temps passé ». Un temps que le créateur se plait à apprivoiser selon ses codes, pour le plonger dans l’univers onirique et raffiné qui le caractérise. « Ma mission ou celle de mes créations, c’est de partager des bons moments, des émotions, de raconter des histoires, comme le ferait un père en imaginant un conte de fée pour ses enfants.»Maurizio Galante cite pour exemple son fauteuil iconique « Louis XV goes to Sparta », qui narre l’histoire imaginaire de « ce roi qui aurait voulu faire un voyage à Sparte, cité symbole d’un mode de vie et d’un design minimaliste, mais qui n’aurait en fin de compte jamais bougé de son fauteuil… »

Si ses pièces design racontent le destin que leur ont rêvés leur auteur, les vêtements haute couture de Maurizio Galante vivent deux vies « celle de l’objet à découvrir, puis celle des vêtements qui bougent et disent l’histoire de celui qui les portent : je suis proche de la démarche des années 80/90 qui consistait à s’habiller pour raconter qui l’on était. Il y avait quelque chose de gai, de joyeux dans le vêtement, aujourd’hui c’est beaucoup plus sophistiqué… » Le raffinement extrême du travail du designer ne tend jamais vers une sophistication figée, mais vise au contraire à imprimer de la fluidité au vêtement pour permettre une gestuelle libre et propre à chacun « je ne fais jamais de blazer, ou de vestes à épaulettes, car je les trouve trop figés. Mon travail est à la fois simple et complexe : je m’attache à répéter des éléments basiques, comme lorsque vous écoutez une musique tribale reposant sur quelques notes seulement : c’est la complexité de la répétition qui crée la musique…» À travers ce systématisme stricte, Maurizio est à la recherche constante d’un équilibre fluide : de ce paradoxe naît la beauté si typique de son travail. La texture étonnante du boléro Drago a inspiré, entre autre, « Drago Light », objet de la designerbox#19. Ici, l’effet de répétition habille la lumière de la féérie chère au designer « on peut voir dans la forme de l’objet une sorte d’œuf d’un animal mythologique ». Joli concentré de l’univers poétique de son créateur, « Drago Light » est une histoire qui naît dans une magnifique émotion « la surprise engendrée par designerbox est un beau point de départ, c’est une très belle utilisation d’internet et c’est ce qui nous a poussé dans ce projet.

 

 

Ensuite les gens contribueront à la construction de notre objet, ce qui renforcera le lien créé et l’histoire racontée ». Le calendrier designerbox crée un hasard heureux : entre objet histoire, évocation féérique, et transmetteur d’émotions, Drago Light arrive à point en cette période de fêtes, on ne peut plus propice à la magie…

 

Découvrez les produits de Maurizio Galante sur sa boutique en ligne

Du design, de la déco, des promos, dans votre boite mail

À PROPOS DE NOUS

Chez Designerbox, nous travaillons quotidiennement au plus près des créateurs et des artisans pour vous donner accès à une offre déco unique et au meilleur prix. De l’offre découverte par abonnement à l’accès direct aux meilleurs créateurs/makers, DesignerBox s’affranchit des intermédiaires pour privilégier les circuits courts et favoriser l’émergence des talents d’aujourd’hui et de demain grâce à un fort contenu éditorial.
Lire la suite