Normal Studio

Le bel ordinaire de Normal Studio - créateurs de la corbeille Woody

Lorsqu’ils se sont associés en 2006, Jean François Dingjian et Eloi Chafaï ont fait le choix de se défaire de leurs patronymes respectifs, jugés trop « compliqués », pour se faire connaître en duo sous l’appellation de « Normal Studio ». Un nom, qui, s’il n’entend pas faire rêver de prime abord, en dit beaucoup plus long qu’il n’y paraît…

NORMAL MAIS PAS BANAL...

La preuve : après dix années d’existence, le duo peut se targuer d’avoir été maintes fois récompensé et distingué. Détenteur du titre de designer de l’année 2010 au salon Now ! de Maison&Objet, du Elle Deco Design Award et de nombreux labels VIA, Normal studio a connu, en outre, la satisfaction de voir une partie de ses productions entrer dans les collections de grands musées nationaux. Pourtant, ils le clament haut et fort « Nous ne cherchons pas à faire dans le spectaculaire » : mais voilà cette normalité affichée est en elle-même singulière…. Dès les premiers temps de leur rencontre professionnelle, Jean François, directeur de projet à l’ENSCI et Eloi, alors encore étudiant, se sont très vite découvert un goût commun et prononcé pour le design industriel et les produits de très grande consommation.

« Je ne me considère pas artiste, j’aime travailler dans un cadre de contrainte »

explique volontiers Jean François, « le travail du designer trouve son sens en travaillant pour la grande série » renchérit Éloi.

 

AT800-gamme-mobilier-normal-studio

 

Tolix, Seb, Schneider Electrics : le duo multiplie alors dans un premier temps les collaborations remarquées avec les grands groupes industriels même s’il s’épanouit aujourd’hui tout aussi pleinement dans l’architecture intérieure, la muséographie, les éditions à petite échelle et même le travail de galerie. Cette diversification de champs d’activité n’est pourtant pas venue à bout de leur forme de pensée commune et originelle qui vise à l’aboutissement de produits et projets les plus élémentaires possibles. « Il y a quelques années, une exposition nous a été consacré aux Arts décoratifs et il a alors été écrit que nous dessinions avec la gomme. » Qu’on se le dise, Normal studio ne fait pas dans l’exercice de style et entend s’affranchir du superflu pour consacrer l’essentiel. La fonction, l’ergonomie et surtout les processus de fabrication, sont ainsi envisagés au-delà de la contrainte comme des moteurs essentiels de la création. Ce sont d’abord eux que le designer doit traduire en objet. Par exemple, avec Tolix, dont le studio a assuré la direction artistique pendant sept années, contribuant largement à lui donner un second souffle, il s’agira de dessiner et de faire dessiner des produits susceptibles de rendre hommage au travail historique d’usinage de la tôle qui puissent en même temps s’inscrire dans une vision très contemporaine et une certaine douceur, afin de parler au plus grand nombre.

NORMAL DONC ACCESSIBLE :

La notion d’accessibilité découle alors naturellement de la normalité revendiquée par le duo dont le travail se caractérise aussi par sa grande lisibilité. Permettre au consommateur d’aborder sereinement la haute technicité d’un autocuiseur Tefal en utilisant, entre autre, la couleur pour coder les parties en mouvement et rendre son utilisation instinctive ; Garantir un accès plus clair et éloquent au design pour les plus néophytes en repensant l’intégralité du parcours de 2000 m2 des collections permanentes du Musée des Arts Décoratifs de Paris : si le studio ne fait pas dans le spectaculaire, il sublime assurément et assidument l’ordinaire.chaise-diamant-normal-studio


NORMAL ET PRÉCIEUX :

« Le design est avant tout un art visuel, le jeu est donc toujours de créer quelque chose de fort plastiquement »

souligne le duo qui ne résiste pas, finalement, à extraire le beau de la normalité. Si le studio ne donne pas dans le décoratif, il ne s’interdit pas l’ornement là où il fait du sens : qu’il s’agisse de revaloriser les accessoires les plus quotidiens comme c’est le cas du miroir incliné Mimic de chez Muuto et son motif « croisillons » qui rappellent les accroches des miroirs de barbier bon marché ; ou bien de rendre hommage à un procédé de fabrication comme le motif de XXX obtenu grâce au sablage du moule en bois qui est venu poser son empreinte sur la terre cuite. Marqué des stries naturelles du bois qui lui donne tout son relief, le centre de table quotidien est un exemple éloquent de ce bel ordinaire dont Normal Studio se fait volontiers l’écho…

 

Découvrez les produits de Normal Studio sur leur boutique en ligne

 

corbeille-woody-normal-studio

Du design, de la déco, des promos, dans votre boite mail

À PROPOS DE NOUS

Chez Designerbox, nous travaillons quotidiennement au plus près des créateurs et des artisans pour vous donner accès à une offre déco unique et au meilleur prix. De l’offre découverte par abonnement à l’accès direct aux meilleurs créateurs/makers, DesignerBox s’affranchit des intermédiaires pour privilégier les circuits courts et favoriser l’émergence des talents d’aujourd’hui et de demain grâce à un fort contenu éditorial.
Lire la suite