François Dumas

Le monde haut en couleur de François Dumas - créateur de la DesignerBox #33

Estampillé étoile montante de la nouvelle garde du design, François Dumas chahute les paysages intérieurs avec des pièces et des installations hautes en couleurs, teintées d’un dynamisme réjouissant.En nous ouvrant les portes du Krux : coworking alternatif d’Amsterdam, dont il est l’un des fondateurs et Directeurs Artistiques, le jeune designer permet aux abonnés Designerbox de capter un peu de la frénésie optimiste qui préside à chacune de ses créations.

sculpture design by Francois Dumas

 

 

Diplômé de la célèbre Design Academy de Eindhoven et lauréat du festival Design Parade de la Villa Noailles en 2010, François Dumas est à l’origine de la création et de l’ouverture du Krux en 2012 avec trois accolytes européens : Gero Asmuth, Erasmus Scherjon et Dajo Bodisco, rencontrés lors de ses études à Eindhoven. « Après mon diplôme, je me suis posé beaucoup de questions sur le lieu ou j’allais continuer mon activité. Je voulais garder cette dimension internationale que m’avait donnée la Design Academy. Londres et Paris étaient chers, Berlin excentré… Assez vite, Amsterdam m’a paru être un bon choix géostratégique : historiquement c’est une ville ouverte sur le monde, on est à deux heures de train des autres capitales importantes comme Paris et on peut facilement faire venir des gens… »Bien sûr, le déclic est venu grâce au programme de subvention spécifique de la ville pour la création de « Broedplaatsen », ou « incubateur » en français, qui a tout de suite motivé les quatre jeunes gens à bûcher ardemment sur le Krux : un projet à la fois nourri d’utopies et ancré dans la réalité : « On a du écrire un bon bouquin pour présenter l’idée du lieu dans sa globalité de façon pragmatique, avec notre vision, nos ambitions, les méthodes de sélection pour venir travailler dans l’espace… ».Et le résultat est là : concentré de créativité, le vivier de talents réunit aujourd’hui une trentaine de « makers » : luthier, céramiste, graphiste, chapelier ou encore chausseur, d’horizons et de nationalités diverses. Dans un vaste hangar dont l’intérieur a été aménagé selon l’image d’Épinal de la ruelle parisienne à l’ancienne, les échoppes artisanales se suivent pour ne pas se ressembler

 

"Notre intention a tout de suite été de générer une complémentarité plutôt qu’une compétitivité"

 

Lors de la sélection, nous favorisons la multidisciplinarité pour inciter au partage des outils et des connaissances spécifiques à chacun des acteurs du KruxAprès trois ans d’existence, le lieu de coworking issu de l’imagination fertile de quatre doux rêveurs peut se targuer de recevoir les visites officielles de personnalités influentes du design venues du monde entier louer son exemplarité.Pour découvrir François Dumas et capter l’essence de son univers, il faut donc impérativement s’attarder à l’intérieur du Krux, « behind the scene », où les projets en gestation sont déjà des spectacles en eux-mêmes.Déterminant, l’envers du décor est, sur son site, dévoilé pour chacune de ses réalisations, lorsque, d’un simple clic, l’internaute passe du produit fini à la partie « atelier » qui présente les différentes phases de conception.

"Ce qui m’anime de façon régulière, sinon systématique, c’est le fait- main, mais dans une optique de reproduction :

je suis toujours à la recherche d’un geste le plus simple possible qui permette de faire de l’artisanal en série ".

 

peinture anémone design by Francois Dumas

 

Le tapis Anémone pour La Chance illustre bien ce principe : dans la partie « atelier » du site, on découvrira que le magnifique motif figurant l’organisme aquatique est issu d’une série de peintures du designer « Ici, j’ai prédéfini un format de pinceau permettant à la main de se lancer dans une chorégraphie gestuelle répétitive pour arriver à un résultat riche et dynamique ».L’idée est souvent de mettre en place des dispositifs astucieux et « non pénibles » pour faire « main » basse sur la production, et entretenir le contact physique avec la création : « Knapsack Kvadrat résulte d’une réflexion autour du tissu de feutre iconique de Kvadrat. L’idée était de créer une assise agréable sans recourir à la couture.

 

banc Knapsack Kvadrat design by Francois Dumas

 

D’un simple geste de la main, comme on roulerait une cigarette on enroule le tissu autour d’une mousse pour créer ces rondins confortables. En répétant le geste on obtient simplement l’assise. » Pour « designer à la main », selon sa propre expression, François Dumas fait preuve d’ingéniosité dans la mise en place des dispositifs comme dans le choix de matériaux rares, sinon inusités dans le domaine de la création d’objet. Mangos, la corbeille pop imaginée pour Designerbox est découpée dans une mousse très dense utilisée dans l’industrie de la chaussure pour les semelles extérieures. Le designer s’est ainsi emparé de la matière pour créer ses étagères Eva Shelves, puis de manière spectaculaire pour tailler des sculptures graphiques et hautes en couleurs dans le cadre de l’exposition Favoris#01 de l’éditeur Moustache.Mangos témoigne à son tour d’une utilisation nouvelle de la matière directement inspirée par le Krux : « Un de mes collaborateurs et fondateur : Gera Asmuth a investi dans une découpeuse laser, ensemble, nous avons tout de suite eu envie de l’utiliser sur ce matériau qui me suit depuis des années. Ensuite, le défi était de voir si nous étions capables de produire des milliers de pièces directement sur place…» : Encore un pari réussi pour le Krux au travers de cet objet manifeste


http://www.francoisdumas.eu

Du design, de la déco, des promos, dans votre boite mail

À PROPOS DE NOUS

Chez Designerbox, nous travaillons quotidiennement au plus près des créateurs et des artisans pour vous donner accès à une offre déco unique et au meilleur prix. De l’offre découverte par abonnement à l’accès direct aux meilleurs créateurs/makers, DesignerBox s’affranchit des intermédiaires pour privilégier les circuits courts et favoriser l’émergence des talents d’aujourd’hui et de demain grâce à un fort contenu éditorial.
Lire la suite