Maarten Baptist

Designer d'expériences nouvelles - créateur de la DesignerBox #26

Lors de l‘édition 2015 des Designer Days de Paris, Maarten Baptist, designer du mois, nous recevait entouré de l’ensemble de ses créations à l’institut Néerlandais, qui consacrait alors un étage entier aux travaux du designer. Dans un magnifique appartement hausmannien baigné de lumière, on découvrait un univers à la rondeur gourmande, empreint d’une modernité subtile s’accordant parfaitement au classicisme du lieu.

Formé à la Design Academy de Eindhoven, à l’époque où Li Edelkoort, célèbre oracle de la mode et des tendances futures en était la directrice artistique, Maarten Baptist délivre aujourd’hui un design visionnaire en ce qu’il se conjugue à tous les temps « Li Edelkort donnait des conférences extrê- mement inspirantes sur l’avenir et les objets de demain qui ont clairement marqué mon parcours et mes pièces à vivre. ». Se fondant avant tout sur les us quotidiens comme matières à réflexion pour ses créations, Maarten Baptist conçoit des objets qui tiennent à la fois du passé et du futur : son canapé ‘Lascivious sofa’, que l’on découvre ce jour-là en situation dans l’appartement, témoigne de sa volonté de s’approprier des codes esthétiques traditionnels pour leur donner une consistance moderne et humaine

 

sofa Lascivious design by Maarten Baptist

 

Mon canapé joue avec la perception. Au premier coup d’œil, il a tout d’une pièce ancienne de par sa hauteur et les matières nobles- soie et mohair- que j’ai utilisé. Mais, quand on y regarde de plus près, on note que les volumes et les courbes sont inversés : ses côtés sont hauts pour donner un sentiment de protection tandis que le centre est abaissé pour offrir une vue sur l’espace. J’ai longuement observé la manière dont les gens s’asseyaient pour concevoir cette pièce. »Avec son regard inventif et aiguisé sur le monde qui l’entoure, Maarten Baptist entend cultiver ce lien ténu entre le passé et l’avenir pour apporter fantaisie et romantisme dans les intérieurs de ses contemporains.

"En ce sens, l’un des designers qui m’inspire le plus est Philippe Starck.

Avec un humour cinglant et un peu fou, il joue parfaitement bien sur les codes du détournement pour mêler l’ancien et le moderne. Si on ajoute à cela qu’il maîtrise parfaitement l’aspect commercial, cela fait de lui un designer complet et c’est une approche qui m’intéresse.»Ne laissant lui-même rien au hasard, Maarten Baptist travaille à maitriser totalement le processus de création de ses pièces.chaise Lucky love design by Maarten Baptist

couverts Open Air by Maarten Baptist

Son projet de fin d’études ‘Open Air Cutlery’, gamme de couverts aérés et aériens lui permettent dès ses débuts de collaborer avec l’industrie allemande en vue d’être produits dès 2002, année de son diplôme.«Lorsque je conçois un objet, je ne me contente pas d’un dessin, j’aime délivrer un produit totalement fini aux maisons d’édition avec lesquels je travaille : par exemple pour ma Lucky Love Chair, j’ai travaillé 5 ans sur les prototypes, ensuite j’ai enquêté sur les meilleurs façons de produire la chaise pour enfin trouver la marque qui l’éditerait, en l’occurrence la marque hollandaise buhtiq31. On pourrait ainsi me qualifier de designer industriel autonome. » C’est dans cet état d’esprit que le designer a fondé son studio ‘Joine’ qui lui permet de collaborer aujourd’hui avec des artisans ou industriels choisis ainsi que d’éditer des objets sous sa propre marque.Ce jour-là, l’exposition de l’institut Néerlandais confirme l’entrée remarquée de Maarten dans le paysage du design français : après avoir beaucoup travaillé avec la Russie, le designer a ressenti l’urgence de se recentrer sur une culture qui lui ressemble. Féru de food design, Maarten donne une lecture des arts de la table singulière et fantaisiste qui trouve une résonnance immédiate dans le savoir-faire gastronomique hexagonale.

"Je pense qu’un designer ne doit pas se substituer aux chefs pour se mettre à faire de la cuisine".

En revanche, il est intéressant de créer des ustensiles qui permettront de sublimer l’expérience gustative.». Ainsi, l’étonnant Magical Drip, sorte d’éprouvette futuriste conçue à l’origine pour un restaurant hollandais surmonte et assaisonne les assiettes des convives au gré de leurs envies particulières.La rencontre décisive avec TH Manufacture, fut entre autre, l’occasion pour le jeune designer de mettre nos papilles à l’épreuve. Pour la jeune maison d’édition, il s’attaque à l’œnologie, autre discipline sacrée de la table française, avec une série de verres à trois pieds ‘Tripod Glasses’ qui bouscule et optimise le processus de dégustation des vins. « Avec sa base inhabituelle, le verre tient mieux en main et permet une meilleure maniabilité pour l’aération du vin ». Pour Designerbox, Maarten Baptist imagine deux plateaux en verre sur trépied « Golden Tripod » qui pourront s’assortir avec la collection de verre TH Manufacture afin de servir de menus douceurs à l’heure de l’apéritif ou du dessert..

Voir la boutique de Maarten Baptist, en cliquant ici

Du design, de la déco, des promos, dans votre boite mail

À PROPOS DE NOUS

Chez Designerbox, nous travaillons quotidiennement au plus près des créateurs et des artisans pour vous donner accès à une offre déco unique et au meilleur prix. De l’offre découverte par abonnement à l’accès direct aux meilleurs créateurs/makers, DesignerBox s’affranchit des intermédiaires pour privilégier les circuits courts et favoriser l’émergence des talents d’aujourd’hui et de demain grâce à un fort contenu éditorial.
Lire la suite